• Les labels écorénovation et écoconstruction 2

     Quali bat :

     Qualibat est une association délivrant de nombreux labels différents, correspondant chacun à la validation d'une technicité maitrisée par l'artisan, dans son corps de métier. Mais Qualibat permet aussi d'obtenir trois labels liés à la rénovation énergétique.

     

      Le premier est une certification « rénovation énergétique ». Elle attestera de la capacité d’une entreprise à concevoir et réaliser des travaux (tout ou une partie) de rénovation énergétique dans le cadre d’une offre globale. Ce label veut attester d’une compétence complète de l’artisan en conseil sur les travaux eux-mêmes mais également dans le domaine des financements existants. L’artisan se doit également d’apporter des conseils à l’utilisateur pour qu’il réduise sa consommation énergétique. Il devra également avoir la capacité de réaliser des travaux d’entretien et de maintenance des dispositifs en place. Cette certification fait appel à l’une des difficultés majeures de l’éco-construction : la capacité pour un corps de métiers de connaître les solutions complémentaires proposées par les autres corps de métiers. Cette certification ne concerne pour l’instant que les logements individuels.

     Le deuxième est la certification « énergies renouvelables ». Celle-ci concerne les installations solaires thermiques (537), les installations de pompes à chaleur géothermiques (538) et les installations bois énergie (539). Il existe en tout 7 certifications réparties dans ces 3 domaines. La certification prouve les bonnes connaissances et pratiques des installateurs d’équipements à énergie renouvelable.

     Le troisième est une mention « économie d’énergie ». Elle est attribuée si au moins 10% des employés d’une entreprise ont suivit la formation aux économies d’énergie dispensée via le programme FEEBat. Cette mention peut-être complémentaire à une autre certification.

    Le site de Qualibat.