• Les labels éco rénovation et éco construction 1

    Labels énergies renouvelables.

    Qualit EnR :

     Ces trois labels sont distribués par l’association qualit’enR, qui supervise les formations indispensables pour que l'artisan puisse obtenir le label correspondant à sa pratique dans le domaine des énergies renouvelables.

    Le site de Qualit EnR.

     Qualibois : concerne les chaudières à bois manuelles et automatiques, d’une puissance maximum égale à 70kW. Il atteste le savoir-faire des installateurs de ces chaudières avec une place prépondérante pour le conseil au client.

     Qualisol : il concerne cette fois les systèmes solaires thermiques. Les installateurs sont soumis aux mêmes conditions que pour le label Qualibois.

     Qualipv : à ne pas confondre avec Qualisol, ce label concerne cette fois les équipements photovoltaïques. On fonctionne ici aussi sur les mêmes exigences, répertoriées dans une charte.

     

    Label Eco artisan.

    Il s’agit d’un label mis en place par la Capeb (syndicat professionnel des artisans du Bâtiment). Il atteste de la capacité d’un artisan du bâtiment à conseiller son client en matière de performance énergétique. Cela se concrétise selon 3 savoir-faire :

      Réalisation d’une évaluation thermique globale
      Apport de conseils pertinents en matière de rénovation énergétique
      Réalisation de travaux adéquats et validation de leur qualité

    Ce label est donc l’occasion de valoriser ses savoir-faire et de les faire connaître à ses clients. La procédure est assez simple puisqu’un questionnaire faisant le bilan des connaissances de l’artisan dans le domaine de la performance énergétique est mis à leur disposition sur le site Internet de la CAPEB. Puis l’artisan doit passer un examen sous la forme d’un QCM et s’équiper d’un logiciel professionnel d’évaluation thermique.

    Le site de la CAPEB

    Il est possible de suivre des formations sur ce domaine, proposées dans le cadre du programme FEE BAT.

    Les labels destinés aux artisans : suite et fin.